Pouvez-vous bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique ?

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est une mesure fiscale mis en place depuis 2014 et qui est destinée aux foyers souhaitant rénover leur logement pour les rendre plus écologiques. Maintenue en 2018, il est encore temps de bénéficier de cette mesure fiscale qui peut apporter une déduction de 30% de ses impôts.

Pourquoi faire appel au crédit d’impôt pour la transition énergétique ?

Vous avez peut-être envie d’améliorer la performance énergétique de votre habitation pour plusieurs raisons, qu’il s’agisse de protection de l’environnement ou de réduire vos frais énergétiques. Et adapter un habitat aux normes écologiques peut vous faire économiser sur l’année, mais vous pouvez récupérer une partie des dépenses grâce à un crédit d’impôt.

Si adapter son logement aux nouveaux besoins de la planète reste facultatif, encore, il se pourrait que ça devienne une obligation.

Et cela concerne les travaux suivants :

  • Chauffage
  • Isolation
  • Equipements de production d’énergie

Cette fiscalité verte s’applique sur le revenu à déclarer. Pour cela, il est important de respecter certaines conditions.

arti_23411

Les conditions pour obtenir le crédit d’impôt pour transition énergétique

Pour obtenir le crédit d’impôt sur la transition énergétique (CITE), qui est encore en partie financée par l’Etat, il faut faire attention à la nature des travaux, car certains n’entrent pas ou plus dans le cadre de la procédure.

D’abord le crédit d’impôt s’adresse à qui ? Eh bien, il est accessible à tous : aux locataires, aux propriétaires, et aux occupants même à titre gratuit qui entament des travaux d’amélioration dans une résidence principale afin de réduire les consommations d’énergie du bâtiment.

Il faut également se plier à d’autres conditions :

  • Il faut que les travaux soient pertinents pour augmenter significativement la performance énergétique
  • Il faut choisir une entreprise certifiée (On ne peut pas choisir les matériaux ou prendre une entreprise au hasard)
  • Il faut que la maison ait au moins deux ans
  • Il doit s’agir de la résidence principale.

Ensuite s’applique des plafonds :

  • 8 000€ pour une personne seule
  • 16 000€ pour un couple
  • 400€ par personne supplémentaire à charge

Le CITE s’applique sur les dépenses effectuées dans l’année 2018. Il est conseillé de conserver tous les justificatifs liés aux travaux et aux dépenses.

Les changements du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique à partir de 2018

Appelé CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique), et reporté en 2018, il subit néanmoins quelques petites modifications. Jusqu’au 30 juin 2018, faire poser du double-vitrage donne encore droit à une réduction fiscale de 15%, alors qu’en 2017 elle était de 30%, et après le 30 juin 2018, elle ne sera plus valable. Cela vaut aussi pour :

  • L’installation d’une chaudière à fioul très haute performance énergétique
  • Mise en place d’un chauffe-eau thermodynamique
  • Fenêtre double-vitrage.

Jusqu’à cette date, les travaux sont plafonnés à 3 000€ TTC.

Depuis le 1er janvier 2018, deux éléments ne figurent plus dans le CITE :

  • Changement des portes donnant sur l’extérieur
  • Ajout de volets isolants.

En revanche, d’autres travaux ont été ajoutés au CITE donnant droit à une réduction de 30% des impôts :

  • Equipements de raccordements à un réseau de chaleur
  • Incorporation de l’audit énergétique des contribuables.

Les bénéfices d’une telle mesure sont nombreux. Bien sûr en première ligne, cette fiscalité verte tend à réduire notre empreinte énergétique.

Transition-energitique-verte-1728x800_c

Quels bénéfices du crédit d’impôt pour la transition énergétique ?

En plus de pouvoir défiscaliser les travaux d’amélioration des performances énergétiques, de participer à la protection de la planète, vous allez réduire les dépenses à l’année.

En fonction de la région, de la taille de l’habitat, il est important de se renseigner sur les possibilités de faire installer des bornes de recharge de véhicules électriques, une chaudière à micro-cogénération gaz, d’un système de fourniture d’électricité (hydraulique, solaire).

Pour vous renseigner d’avantage, vous pouvez vous rendre sur le site du gouvernement ou sur celui des services publics.

Article rédigé par Laure Zehnacker

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s