La fondation Lyoness Greenfinity oeuvre pour la construction de puits dans les pays défavorisés.

Greenfinity

Déjà 45 puits d’eau pour Bahia

De nombreuses associations humanitaires œuvrent et se repartissent actuellement dans des zones enclavées afin d’améliorer les conditions de vie des populations pauvres et défavorisées. Il n’y a pas si longtemps, la sécheresse a frappé certains pays africains et les aides ont afflué. En effet, sans l’eau, aucun être vivant ne survivrait. A cet effet, Greenfinity, une association humanitaire, a financé la construction d’une quarantaine de puits à Bahia, une région du Brésil.

De l’eau pour tous

Il faut savoir que des millions de personnes dans le monde n’ont pas accès à l’eau potable. Dans certains pays, les statistiques révèlent que la moitié, voire plus, de leurs habitants utilisent les eaux polluées des rivières ou des lacs avoisinants des usines ou même l’eau boueuse des routes secondaires pour leur consommation. Ce qui est aberrant lorsqu’on sait pertinemment que ces eaux sont impropres à la consommation et peuvent causer des maladies mortelles. L’eau est alors devenue une denrée rare, principalement dans les pays sous-développés.

Des puits comme solution

Lorsqu’on est dans une zone enclavée et/ou aride où l’eau est très rare, la seule solution est de construire un ou plusieurs puits. Dans les pays sous-développés, il faut compter un puits par village. Pour ce faire, la nappe souterraine riche en eau de la croûte terrestre doit être atteinte et une pompe se chargera de faire remonter l’eau à la surface. C’est d’ailleurs ce dont a bénéficié un petit village de Bahia : « un puit » afin d’approvisionner ses habitants en eau potable.

Des statistiques prometteuses

Quand on sait que beaucoup meurent de faim et de soif dans le monde, on est soulagé de savoir qu’une quarantaine de puits ont été construits afin de permettre aux habitants de puiser une eau saine et propre à la consommation. C’est le petit état de Bahia et ses habitants qui en ont été les heureux bénéficiaires cette année. Ce projet de grande envergure, financé par la fondation Lyoness Greenfinity, a d’ailleurs permis à presque un millier de personnes d’avoir accès à l’eau potable.

De l’eau et des puits pour sauver des vies

Scientifiquement parlant, une personne n’ayant rien à manger peut survivre une semaine si elle a quelque chose à boire. Il n’est d’ailleurs pas rare de trouver des survivants après une catastrophe qui ont survécu en buvant leur propre urée. Tout cela pour dire que l’eau est un élément vital et que le fait de ne pas avoir de l’eau potable est très dangereux pour la santé de tous, spécialement des personnes fragiles comme les enfants ou les personnes âgées.

Des fonds pour financer les projets

Les adductions d’eau potable restent la seule solution pour lutter contre la consommation d’eaux polluées et contre la sécheresse qui sévit de plus en plus dans le monde. Mais ces projets ne peuvent être réalisés que si les fonds nécessaires sont réunis et ces fonds sont pour la plupart récoltés à travers des donations. Consciente de cette situation, la communauté Lyoness essaye alors par tous les moyens de financer de tels projets partout dans le monde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s